Entretien et dépannage chaudière d'urgence ou sur rendez vous au 0488/27.99.86.

Pièces - Appareils

La chaudière :

Les chaudières ont pour but de base de chauffer l'eau du circuit de chauffage central et de l'envoyer dans les radiateurs d'une maison. Elle peut également chauffer un ballon d'eau chaude et existe sous plusieurs modèles, ayant chacun leur méthode de chauffe :

La chaudière gaz :

La chaudière gaz chauffe l'eau grâce à un brûleur consommant du gaz butane ou propane pour chauffer l'eau du circuit de chauffage. Les modèles récents disponibles utilisent des technologies plus poussées et sont plus économiques, sécurisées et compactes que les modèles standards.

Les modèles à condensation :

Avant les modèles à condensation, les chaudières gaz utilisaient 100% du combustible mais rejetaient complétement la fumée issue de la combustion. Les modèles à condensation permettent maintenant d'exploiter la vapeur d'eau contenue dans ces fumées : en effet, une fois refroidit à une certaine température, la vapeur condense jusqu'à devenir une eau chaude permettant de rechauffer à son tour l'eau du circuit (comme lorsque l'humidité de l'air condense sur une vitre). La fumée ne contient donc plus de vapeur d'eau chaude et la chaudière obtient un rendement théorique d'environs 111%. C'est une solution plus économique dans le temps puisqu'elle utilise moins de gaz pour le même rendu (jusqu'à 40% d'économie), elles sont donc aussi plus écologique.

Les modèles à basse température :

Les chaudières gaz à basse température fournissent une eau moins chaude par rapport aux modèles standards (60°C maximum contre 90°C) ce qui les rends bien plus économe en énergie nécessaire et sont plus écologiques. L'idéal est de coupler ce système à des radiateurs ou planchers chauffants eux aussi utilisant ce principe. C'est donc un modèle conseillé pour une installation à contruire et non déjà construite.

L'évacuation des fumées en ventouse :

La ventouse est un dispositif plaçable sur tous les modèles de chaudières : condensation, basse température, standard. C'est un double conduit menant vers l'exterieur, l'un des conduits aspire l'oxygène exterieur tandis que l'autre évacue la fumée. Cette ventouse est fixée directement sur un mur ou le toît, ce qui permet à la chaudière de ne pas dépendre d'un conduit de cheminée et rend le tout assurément étanche. De plus l'oxygène aspiré n'est plus celui d'une pièce de maison mais de l'exterieur directement. Le double conduit n'a pas besoin d'entretien.

La chaudière électrique :

La chaudière électrique permet une chauffe rapide du circuit de chauffage, elle est moins chère à l'achat (sauf chaudière ionique), ne demande que peu d'entretiens et ne requiert pas de conduit d'évacuation des fumées (pas d'intoxication au CO2 ni d'odeurs). Elle est néanmoins moins intéressante qu'une chaudière gaz dans une grosse habitation demandant beaucoup d'énergie à cause du prix de l'électricité.
La chaudière électrique peut être murale ou au sol, le choix dépendra des besoins en énergie et du lieu d'installation. Il existe aussi, tout comme les chaudières gaz, des modèles à basse temperature.

La chauffe par résistance :

La chaudière à résistance utilise une résistance électrique immergée dans la cuve d'eau (principe identique au chauffe-eau électrique). Lorsque la résistance chauffe, l'eau qui circule dans un circuit de chauffage fermé (reliant tous les radiateurs et la chaudière) monte rapidemment et efficacement en température.

La chauffe par électrode :

Peu répandu, les chaudières électrique ioniques (ou électrolyse) fonctionnent sans résistance mais grâce à ioniseur (corps de chauffe permettant la production de chaleur). Son principe est similaire à celui du micro-onde : l'électricité produit un champ électrique mettant des électrons en mouvement ce qui permet de chauffer des tuyaux contenant du liquide "caloporteur" (eau déminéralisée). Ce liquide ne circule pas mais à pour rôle de transmettre la chaleur par le biais de plaques qui propagent cette chaleur à l'eau du circuit de chauffage.
C'est un modèle de chaudière beaucoup plus compact et qui atteint très vite la température souhaitée. A contrario, ce genre d'installation ne serait pas des plus bénéfiques pour des logements moyens et ne serait qu'une alternative aux modèles à résistance.